05.62.28.55.14

Conseils


Calendrier des semis

Gestes techniques

Le semis avec repiquage

  1. Les graines sont semées dans des terrines, coffres ou côtières. Un bon terreau et une atmosphère chaude humide facilitent la germination. L’idéale est une mini-serre, à condition d’aérer de temps en temps.
  2. Les jeunes plants ont quelques centimètres de haut et sont prêts à être repiqués dans des petits pots ou godets en plastique. Choisissez bien sûr les plus vigoureux.
  3. A la bonne époque, prélevez vos plants et pratiquez « l’habillage ». Cette pratique a pour but de couper une partie des racines pour n’en conserver qu’un ou deux centimètres de longueur. Supprimez aussi un tiers du feuillage pour réduire l’évaporation. Ensuite, avec le plantoir, faites le trou pour y glisser le plant. Tassez bien la terre autour des racines : c’est le « bornage ». Arrosez abondamment.

Le semis en place

Il s’effectue directement à l’emplacement où les légumes seront cultivés. On distingue :

  • Le semis à la volée

    Il s’agit de jeter les graines sur la surface du sol le plus régulièrement possible. Recouvrez-les d’un peu de terre fine, tassez légèrement et arrosez en fin brouillard. Lorsque les graines ont germé, faites une sélection parmi les jeunes plants, dans un espace suffisant pour qu’ils puissent se développer. On appelle cette opération l’éclaircissage.

  • Le semis en ligne

    Tendez un cordeau et tracez un sillon profond de quelques centimètres. Dans le fond du sillon, placez les graines en évitant de trop les serrer. Faites tomber un peu de terre par dessus et tassez avec le dos du râteau. Arrosez. Lorsque les plants ont germé, procédez à un éclaircissage.

  • Le semis en poquet

    Surtout pratiqué pour les haricots et les pois, cette méthode consiste à creuser un sillon profond de 3 à 4 cm et à déposer dans le fond 3 à 5 graines à distances régulières (25 cm environ). Recouvrez ensuite, tassez et arrosez. En fonction de la germination, vous pouvez conserver la totalité des plants ou faire un léger éclaircissage.

Que puis-je planter dans mon potager ?

Les graines… Il n’est aucun jardin, aussi petit soit-il, qui ne puisse accueillir une dizaine de salades savoureuses, quelques radis ronds et croquants, un rang de haricots fins et goûteux…

Mais si vous aimez varier les plaisirs, tentez le pourpier et la roquette, le maïs sucré et le pâtisson, le cresson alénois et la tétragone.

Sachez apprécier la fraîcheur des légumes du jour.

Un jardin potager ne demande pas plus de soins et d’attention qu’une pelouse parsemée de massifs floraux.N’hésitez pas à tenter l’aventure. Elle ne vous apportera que des satisfactions. Pour réussir, nous vous proposons toute une sélection de variétés de très haute qualité. Régalez votre famille et vos amis, faites des envieux. Soyez les ambassadeurs du bien manger.