05.62.28.55.14

BLANCHE RONDE A OEUF - BIO

BLANCHE RONDE A OEUF  - BIO

Variété précoce (70 jours) ancienne qui se récolte au stade d'œuf de poule, très productive, cette variété rustique est originale et très gustative.
Les fruits d'un blanc ivoire d'environ 7 cm, d'un poids moyen de 100 g ont un goût de champignon, légèrement épicés.
A récolter jeune, s’utilise comme des aubergines traditionnelles.
Peut se cultiver en pot.

Caractéristiques

Nom latin SOLANUM MELONGENA
Précocité Précoce
Type de culture Plein champ et sous serre
Longueur 5-7 cm
Couleur extérieure Blanche
Semis
J F M A M J J A S O N D

Descriptif

Variété précoce (70 jours) ancienne qui se récolte au stade d'œuf de poule, très productive, cette variété rustique est originale et très gustative.
Les fruits d'un blanc ivoire d'environ 7 cm, d'un poids moyen de 100 g ont un goût de champignon, légèrement épicés.
A récolter jeune, s’utilise comme des aubergines traditionnelles.
Peut se cultiver en pot.

Culture

L’aubergine est thermophile, sa plage de température est 10-12 °C (11,1 °C) à 32-35 °C (33,9 °C), optimal nocturne 17-22 °C (20 °C), optimal diurne 22 °C-27 °C (25 °C) la croissance s'arrête en dessous de 12 °C (11,6 °C). Le repiquage des jeunes plants de 6 à 7 semaines se fait quand la température minimale est de 10 °C (10 °C). La distance de plantation usuelle de 0.6 m. Elle préfère un sol légèrement acide (pH 5.5 à 6) et drainant, bien fumé (8Kg de fumier au m2). Au potager l'aubergine se taille en dégageant toute végétation des 10 premiers centimètres au-dessus du sol, dans les climats tempérés on laisse 2 ou 3 charpentières (conduite à deux branches) et pince au-dessus du 2e étage de fleurs. Le froid et l'humidité sont préjudiciables à une bonne fructification.

Maladies et Ravageurs

Selon les climats et conditions de culture, les principaux ravageurs et maladies sont les maladies cryptogamiques : flétrissement verticillien, anthracnose, mildiou, divers phytophora, pourriture du collet, rouille de l’aubergine (aecidium habunguense), etc ; les parasites : acariens, pucerons, mineuses dont tuta absoluta, nématodes à galles, le doryphore dans les climats tempérés, les punaises et les noctuelles.

Histoire

L’aubergine (Solanum melongena L.) est une espèce de plantes dicotylédones de la famille des Solanaceae, originaire d'Asie. Cette plante a été domestiquée à plusieurs reprises à partir de populations sauvages de S. incanum L. et S. undatum Lam , plantes morphologiquement et génétiquement proches et spontanées en Afrique du Nord et Moyen-Orient Quoi qu'il en soit S. melongena, l'aubergine cultivée, n'existe pas à l'état sauvage. Ce sont les Arabes qui l'introduisent en Méditerranée au IXe siècle, on trouve des restes d'aubergine longue en provenance d'Inde dans le port égyptien de Kusayr, ex Myos Hormos (XIe – XIIIe siècle), sa présence est établie au Xe siècle en Ibérie arabe . Au XIe siècle, l'agronome Abû I-Khayr mentionne 4 cultivars : égyptiennes à fruit blanc et à fruit pourpre, syrienne à fruit rouge violet, locale à fruit noir, cordouane à fruits brun. En français la mélongène est également nommée « pomme des fous ». Hildegarde de Bingen (XIIIe siècle) la considère comme un médicament. Il faut attendre le XIXe siècle pour qu'elle devienne un légume, alors qu'elle est déjà cultivée en Amérique, où les Portugais l'ont diffusée depuis le XVIIe siècle (Pison la rencontra au Brésil en 1658). En 1808, Jaume Saint-Hilaire écrit encore à son propos « dans nos climats on ne la cultive que par curiosité et pour la singularité de ses fruits... Quelques médecins conseillent néanmoins d'en faire peu d'usage, parce qu'ils donnent des vents, des indigestions et des fièvres »



Tous les renseignements et illustrations sont donnés à titre indicatif.