05.62.28.55.14

CALINARO - BIO

Variété très précoce demi-naine qui produit un bouquet central dense de grande taille (environ 350g). Bourgeons floraux vert foncé. Adapté à la vente directe. Qualité gustative exceptionnelle.
Cycle de 50 jours après plantation.
Semis : mi-mai à début juillet.
Récolte : août à fin octobre.

CALINARO - BIO

Caractéristiques

Nom latin BRASSICA OLERACEA
Précocité Précoce

Descriptif

Variété très précoce demi-naine qui produit un bouquet central dense de grande taille (environ 350g). Bourgeons floraux vert foncé. Adapté à la vente directe. Qualité gustative exceptionnelle.
Cycle de 50 jours après plantation.
Semis : mi-mai à début juillet.
Récolte : août à fin octobre.

Culture

Chaque type de chou a ses spécificités. Toutefois ils ont tous besoins d’un sol riche, bien drainé et travaillé en profondeur. Il faudra préférer les emplacements bien exposés à la lumière. Le semis des choux se fait en lignes, dans une terre propre et réchauffée.  Les choux demandent à être butés en cours de culture. La terre ramenée au pied au long de la saison améliore leur ancrage dans le sol, et permet un meilleur développement racinaire. Une fois ce travail accompli, ils peuvent être paillés pour limiter des arrosages qui excepté à la plantation, doivent être réguliers et modérés.


Maladies et ravageurs

La principale maladie du chou est la hernie. Ce champignon s’attaque au système racinaire ce qui engendre une déformation de la racine et aux premiers temps un peu chauds, les feuilles flétrissent.

Les principaux ravageurs sont l’altise, la mouche du chou, la piéride et les pucerons.


Histoire

Le chou est originaire d’Europe, c’est à l’origine une plante sauvage qui pousse naturellement sur les falaises océaniques, et cela perdure encore aujourd’hui, on trouve toujours des choux sauvages sur les falaises des côtes océaniques et de la Manche. Ce chou des falaises est l’ancêtre de tous les choux cultivés. Le chou est l’un des plus anciens légumes cultivés, les premières traces de culture datent de 4000 ans. Il est utilisé comme moyen thérapeutique depuis l’Antiquité, les Romains l’ont adopté pendant six siècles pour panser leurs blessures et atténuer les effets des orgies.

En Grèce Antique, les futures mères mangeaient du chou pour être certaines d’avoir du lait après l’accouchement. Au Moyen- âge, le chou est le légume le plus consommé, souvent associé aux paysans et aux pauvres, mais on le retrouvera plus tard servi sur les tables de Louis XIV.


Tous les renseignements et illustrations sont donnés à titre indicatif.